Actualités

Le Haras d’Eygalieres au Top !


 

Le Haras d'Eygalières est en haut du classement du Top 100 SHF des naisseurs et des propriétaires de chevaux en CCE en 2019

Suite aux bons résultats des juments du Haras, Fine, Eden et Demoiselle Eygalieres durant toute la saison 2019, le haras se retrouve en haut du classement TOP 100 SHF en CCE:

  • 4ème meilleur propriétaire,
  • 3ème meilleur naisseur.

Beau palmarès grâce au travail des Écuries Mas Robin. Olivier Chapuis est d’ailleurs 5ème meilleur cavalier cette saison.
Un travail de toute une saison, beaucoup de confiance et d’investissement, magnifique résultat !

Bravo aux juments nées au Haras :

Performances des juments du Haras d'Eygalières


Les indices de performance de la saison 2019 sont sortis et révélateurs d’une belle année sportive pour les jeunes juments du Haras :

Bravo à l’élevage et aux Ecuries Mas Robin pour ces beaux résultats.

Le PGA et le Haras d'Eygalières


Petit zoom de l’ANSF dans son Magazine « Le Selle Français » sur le Programme Génétique Avenir mis en place par le stud-book pour favoriser l’utilisation de la jeune génétique mâle.

Un clin d’œil sur le travail réalisé par le Haras depuis presque 10 ans en collaboration avec les Ecuries Mas Robin, Olivier Chapuis et Benoit Tancredi

"Le département des Bouches-du-Rhône ne revient pas très fréquemment dans le palmarès d'élevage de chevaux de sport. Le PGA (Programme Génétique Avenir) nous donne l'occasion de le mettre à l'honneur.
Parmi les huit chevaux obtenant une double prime en CEE, deux proviennent du Haras d'Eygalières à Saint Andiol près de Saint Rémy de Provence et le joli massif des Alpilles. La famille lyonnaise Latouche a développé, il y a une quinzaine d'années, un élevage qui a pris une orientation concours complet avec son gestionnaire Olivier Chapuis.

La jument familiale Ivoire du Tertre SF par Hand in Glove saillie par Baloubet du Rouet SF, a donné l'étalon Shaloubet Eygalières SF, Elite lors des finales SHF CCE de Pompadour à 5 et 6 ans, ICC 141.

Accidenté, il sort désormais en dressage où il est classé en GP Pro 2. Son harem est resté restreint aux deux premières juments de l'élevage.

Eden Eygalières est son premier produit en compétition, désormais épaulée par Fine EygalièresSF, classée pour ses débuts en cycle classique CCE.

La mère de Fine Eygalières SF, Séréna Mail SF (Iowa) a été achetée au Haras de Brullemail suitée de Carisma Mail SF (Alligator Fonatine SF), devenue performante pour le Haras d'Eygalières, et pleine de Tygar Mail SF (Quidam de Revel SF) pour donner naissance en Provence à Demoiselle Eygalières SF, classée Très bon à Pompadour.

Olivier Chapuis qui avait six chevaux aux finales de Pompadour, permet aussi à Celestin du Terroir SF (Conrad),né chez François Roemer de décrocher une double prime".

Finales SHF à Pompadour fin septembre.


Carisma à Pompadour

Les 3 sœurs Eygalieres concouraient dans les épreuves Classiques 4, 5 et 6 ans.

D’excellents résultats puisque dans les 4 ans, Éden Eygalieres, premier produit de Shaloubet Eygalieres finit 12ème du Championnat avec la mention Excellent.

Demoiselle Eygalieres est 13ème dans le Championnat des 5 ans, double sans faute, elle réalise le concours parfait avec la mention Très Bon.

Carisma Mail Eygalieres (ci-contre) réalise un bon championnat des 6 ans. Maxi sur le cross, bon CSO, elle n’est pas classée mais confirme tout le bien qu’on pense d’elle. Prochain rendez vous pour elle sur le CCI1* du Pouget mi novembre.

Demoiselle Eygalières

Eden Eygalières

voir plus d’actualites